Depuis le 1er mars 2021, le Certificat de Qualification Professionnelle d’agent de prévention et de sécurité, certification nécessaire pour devenir agent de sécurité privée dans la majeure partie des cas, s’est transformé en Titre à Finalité Professionnelle. Mais au delà d’un changement d’appellation, qu’est ce que cela change concrètement ?

Aucune modification de contenu, de programme ou de méthode d’évaluation à l’examen ! En réalité, cela permet à cette formation de devenir éligible à des parcours de formation en apprentissage et notamment d’intégrer des parcours de formation au sein d’une entreprise pour laquelle une prise en charge pourra être assurée à 100% par celle-ci, ce qui n’était pas réglementairement possible avec l’ancien CQP APS.

Pourquoi ? Parce que le secteur de la sécurité privée est en plein essor et qu’il se transforme. Afin d’accompagner l’évolution de nos métiers et de disposer de suffisamment de professionnels pour les évènements à venir, ce changement permet la mise en place d’un apprentissage pragmatique alliant la théorie à une mise en pratique sur le terrain, au sein de l’environnement professionnel. Aujourd’hui, il n’y a plus “un agent de sécurité” mais plutôt une multitude de professionnels avec des compétences et des domaines d’interventions ciblés.

Un parcours professionnel allant jusqu’à 400 heures de formations

La durée de formation minimale assortie au TFP APS est la même que celle du CQP APS, soit 175 heures hors examen. Selon les professions et les parcours visés, l’apprentissage pourra aller jusqu’à 400 heures de formations.

Concomitamment à ce changement, une modification a eu lieu afin de juger du niveau d’accès des stagiaires à la formation. Aujourd’hui, l’entrée en formation devra faire l’objet d’un savoir en matière de rédaction d’un compte-rendu oral et écrit de niveau B1 (tel que défini par le cadre européen commun de référence pour les langues). Deux options alors, soit l’apprenant dispose d’un diplôme scolaire du niveau brevet des collèges, soit il devra se soumettre à un test de niveau B1 disponible sur la plateforme de l’ADEF (détenteur du TFP APS). Ces dispositions remplacent le test qui était jusqu’alors effectué par les organismes de formation et à leur responsabilité.

Relever les défis de demain

Un plan national en faveur de l’alternance et de l’apprentissage dans le secteur de la sécurité privée a été lancé en février 2021 par le Groupement des Entreprises de Sécurité (GES). L’objectif ? Former et recruter 20.000 jeunes d’ici 2024 afin de répondre aux besoins futurs de la profession et d’avoir à disposition des professionnels capable de répondre à des besoins spécifiques (par exemple avec des modules complémentaires comme ceux existants autour de la sécurité sur les sites sensibles).

Envie de faire partie de l’aventure ? Découvrez notre offre de formation d’agents de prévention et de sécurité.

 

Contactez PROTECT'UP

Une question ? Une remarque ? Un besoin particulier ?